Fairy Pools, une balade féerique.

Les Fairy Pools, c’est une succession de petites cascades, au pied de montagnes, les Black Cuillins. Le problème, c’est que beaucoup de gens veulent les voir. Dont moi. C’est pour ça que j’y vais assez tôt le matin.

Voilà, j’y suis. Ça va, c’est plutôt tranquille. Il fait un peu frisquet, la journée s’annonce très belle. Le sommet de la montagne est encore dans l’ombre. Il y a quelques nuages, mais le ciel est bleu.

Pour aller jusqu’aux cascades, il y a un chemin aménagé. Il faut compter 30 minutes de marche. Autour, c’est typique de l’île de Skye : il y a des montagnes immenses couvertes d’herbe et de bruyère.

Je me sens tout petit face à ces géantes ! C’est assez agréable comme sentiment d’ailleurs ! Je me sens vivant !

Allez ! Je continue. On y est assez vite, en fait. C’est de l’eau qui descend directement de la montagne. Elle est incroyablement pure. Depuis le temps, elle a creusé la roche, plus ou moins profondément. Et ça a créé des cascades.

Ce que je trouve le plus impressionnant, c’est la couleur de l’eau dans les bassins. C’est un bleu turquoise. Avec le soleil, c’est encore plus beau. Là c’est parfait. Il y a très peu de cascades en Ecosse avec une eau aussi bleue. Si je prends une photo maintenant, on pourrait croire que ça a été retouché, mais non !

Depuis quelque temps, les Fairy pools, c’est devenu un spot pour la natation sauvage, le wild swimming comme on dit. C’est assez répandu par ici. L’idée, c’est de se baigner dans des piscines naturelles, …bah pour le plaisir.

Bon, ici, la notion de plaisir est assez relative. En tout cas, ce n’est pas QU’UNE partie de plaisir ! L’eau de la montagne est… super froide… glacée est sans doute le bon mot. Même en été ! Alors pour nager, il faut avoir… beaucoup… beaucoup de courage. Ou une combinaison. Ou être une fée !

Fairy Pools… ça veut dire les bassins des fées. On ne sait pas trop d’où ça vient ce nom… Sans doute de la magie du lieu. C’est effectivement très facile d’imaginer des fées, venir se baigner.

Avec les montagnes, les cascades, l’eau turquoise, je pourrais presque entendre des fées chanter.

C’est ça qui est génial avec les paysages écossais. Il y a ce qu’on voit… et c’est magnifique… et surtout ce qu’on imagine. Et ça, c’est encore plus beau. Le pouvoir de l’imagination… c’est la vraie magie de l’Ecosse.

Partager
Pourquoi vous inscrire
à la newsletter de Sir Edward's * ?

C'est simple : pour connaître toutes les actualités sur la marque et découvrir les derniers road trips !

*et de ses partenaires

Bardinet, SAS située Domaine de Fleurenne, 33290 Blanquefort Cedex France, est responsable de traitement pour les contenus, produits et services édités. Elle collecte des données afin de faciliter la gestion de votre demande et cela sur la base de votre consentement. Si vous ne fournissez pas l'ensemble des champs obligatoires mentionnés dans le formulaire, nous ne pourrons pas traiter votre message. Vos données sont transmises aux sociétés en charge de la relation client et sont conservées pendant 5 ans. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, de limitation, de portabilité, d'opposition, d'effacement et définir vos directives post-mortem, à l'adresse mail du délégué à la protection des données (dpo@la-martiniquaise.fr) ou à l'adresse postale COFEPP - Délégué CNIL, 18 rue l'Entrepôt, 94227 Charenton-le-Pont Cedex en justifiant de votre identité. A tout moment vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL.

  • La fabrique à whisky

    Entre tourbe et bruyère, la terre du whisky dévoile ses profondeurs et son étendue.

    Explorer
  • Cocktails recettes

    Pour aller au delà de l’évidence, se renouveler et surprendre.

    Explorer
  • Terroir & territoire

    Entre tourbe et bruyère, la terre du whisky dévoile ses profondeurs et son étendue.

    Explorer
Scotch whisky - Whisky écossais

Vous devez avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool dans votre pays de résidence.

Oui Vous ne pouvez pas accéder à ce site.