Retour Retour aux légendes

L’histoire du chardon d’Écosse

Dans les temps reculés du Moyen-Âge, les terres écossaises étaient très convoitées. Les rudes Danois n’avaient qu’une idée, envahir les Highlands et se mesurer à ses fiers guerriers. Plusieurs fois, ils avaient voulu conquérir les rives écossaises. Et plusieurs fois leurs assauts avaient été vaillamment repoussés.

Les guerriers écossais, déterminés à protéger leur château jusqu’au dernier souffle, restaient sur le qui-vive. De jour comme de nuit, ils scrutaient le lointain, inquiets de voir arriver l’armée une armée danoise si déterminée qu’ils ne pourraient résister

Face à la détermination écossaise, les Danois n’étaient pas prêts à capituler. Oui, les Ecossais étaient valeureux, mais les Danois seraient plus futés. Si la force ne marchait pas, ils essaieraient la ruse…et la discrétion ! Ainsi les Danois profiteraient de la nuit pour marcher sans un bruit jusqu’au château et surprendre les guerriers assoupis.

Un soir, les Danois mirent leur plan à exécution. Par mesure de précaution, ils enlevèrent leurs chaussures et commencèrent à avancer, plus silencieux qu’une ombre. Ils firent un pas, deux pas, trois pas. Aucun Écossais ne sembla les remarquer. Le silence le plus complet régnait… Quand tout d’un coup, des cris terribles déchirèrent la nuit. Les râles étaient si forts qu’ils réveillèrent jusqu’au plus sourd des Écossais. Que s’était-il passé ? Dans l’obscurité, les Danois avaient pénétré pieds nus, sans le savoir, dans un champ de chardons ! À chaque mouvement, les piquants de la plante leur pénétraient plus profondément dans les pieds. Terrassés par la douleur, ils s’enfuirent tant bien que mal, sans demander leur reste.

Cette nuit-là, en mettant en déroute une armée, les chardons ont conquis le coeur des Ecossais. C’est en souvenir de cette histoire épique qu’ils ont fait du chardon le symbole de leur pays, et un objet de fierté.

Sir Edward's

Découvrez aussi...