Vapeurs d’eau et de nectar

Vapeurs d’eau et de nectar

L’objectif de la distillation est d’extraire la force du liquide fermenté.

Chauffé, l’élément le plus volatil est le premier à s’évaporer. Dans une chaudière, le liquide, appelé moût fermenté, est ainsi porté à ébullition.

Les vapeurs de nectar primaire passent alors dans un condensateur. Ces vapeurs sont ensuite refroidies pour retrouver leur forme liquide.

On appelle ce liquide “low wines”. Ces “low wines” sont de nouveau distillés pour obtenir la concentration espérée. Face à ce deuxième distillat, les maîtres écossais font parler leur savoir-faire : ils séparent ce liquide en trois “cuts”. Seul le “middle cut” est conservé.

En fin de distillation, le liquide obtenu est un spiritueux transparent, où se laissent deviner des arômes naissants. Il est prêt à doucement vieillir en fût, pour devenir ce whisky riche en arômes et élégant que l’on connaît.

Sir Edward's

Découvrez aussi...