Voyage touristique en Écosse : direction les îles

Accès réservé aux membresLes îles en Ecosse
Avec ses côtes découpées, l’Écosse compte de nombreuses îles, toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Arran, Skye, Jura, Orcades, Shetland : autant de noms magiques pour des paysages de légende. On vous emmène en balade, du sud au nord !

L’île d’Arran

C’est un condensé de l’Écosse. Avec ses collines granitiques qui plongent dans la mer, ses forêts mystérieuses, un patrimoine riche et des produits du terroir, l’Île d’Arran a tout d’une grande. Longue de 32 kilomètres, c’est le bijou du Firth ...
of Clyde, en face de Glasgow.

L’île de Mull

Rocher de basalte et de granit rose, château majestueux, spot pour observer les baleines : l’Île de Mull est indéniablement l’une des plus belles îles des Hébrides Intérieures. De plus, l’île mystique d’Iona, avec son ancienne abbaye, est facilement accessible par le ferry. Autant de raisons de passer une journée, ou plus sur l’île de Mull.

L’île de Tiree

Tiree est l’un des endroits les plus ensoleillés du Royaume-Uni, un atout quand la longueur des jours diminue ! Avec ses plages de sable fin, Tiree est un haut lieu pour la pratique de la planche à voile. En octobre, l’île accueille la Tiree Wave Classic, la plus grande compétition de planche à voile de Grande-Bretagne.

L’île de Skye

Si l’île de Skye est accessible par un pont, elle reste une destination où l’on se sent rapidement seul au monde. Sur la route de Portree, on est frappé par la majesté des sommets, des falaises et des lochs (ne manquez pas la vue depuis le Old Man of Storr). Longue de 80 km, Skye est la plus grande île écossaise. Cela en fait un des endroits de rêve à découvrir !

L’île de Jura

Avec moins de 200 habitants sur une île de 50 km de long, Jura est un havre de paix pour les amoureux de la solitude et de la nature. Car les vrais habitants de l’île sont… les 5000 cerfs sauvages qui peuplent les collines. C’est d’ailleurs sur l’île de Jura que Georges Orwell s’était retiré pour écrire au calme le livre 1984. L’île de Jura abrite de nombreuses beautés naturelles, comme le tourbillon de Corryvreckan ou les montagnes Paps of Jura.

Les Orcades

Les Orcades sont un archipel de plus de 60 îles, toutes différentes les unes des autres. De ferry en ferry, vous pouvez découvrir la riche histoire de ces îles. La plus grande est Mainland. Sur place, un tour à Kirkwall est indispensable, avec sa cathédrale viking et ses ruelles étroites. Parmi les autres îles des Orcades, on peut citer Rousay, connue pour ses sites archéologiques et Hoy, « l’île haute », que l’on aime pour la splendeur de ses paysages.

Les Shetland

Au nord des Orcades, se trouve le spectaculaire archipel des Shetland, composé d’une centaine d’îles, dont seulement seize sont habitées. La plus grande ville est Lerwick, capitale de Mainland. C’est un excellent point de départ pour partir en exploration. Tout d’abord pour découvrir Mainland, mais aussi l’histoire des Shetland et sa mythologie. Avez-vous déjà rencontré des selkies (jeunes gens recouverts d’une peau de phoque) ou des fées (trows) ? Depuis Mainland, le ferry ou l’avion vous emmène aussi vers les autres îles, comme Papa Stour et ses colonies de pingouins ou Fair Isle, réputée pour ses lainages.   Et vous, quelle est l’île écossaise qui vous fait le plus rêver ?


Inscrivez-vous pour lire la suite ou Connectez-vous