Édimbourg insolite : les lieux à ne pas manquer

Accès réservé aux membresLieux insolites Edimbourg
La ville d’Édimbourg est un paradis pour les amoureux de vieilles pierres. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la capitale écossaise est connue pour son château, le Royal Mile et le palais de Holyrood. Mais Édimbourg regorge aussi de coins et de recoins à explorer. Voici nos 6 lieux cachés préférés !
  • Le cimetière d’Old Calton (Waterloo Road)

Vous avez envie de vous faire peur ? Sans hésitation, prenez la ...
direction du cimetière d’Old Calton. L’idéal est de le visiter à la nuit tombée, mais de jour, les tombes monumentales créent aussi une atmosphère parfaitement lugubre. Tiens, ça ne serait pas un fantôme qui nous suit ?
  • Le belvédère de Calton Hill

Si la proximité des esprits écossais vous rebute, continuez votre chemin jusqu’à Calton Hill, l’une des principales collines d’Édimbourg. Depuis « l’acropole d’Édimbourg », vous avez une vue imprenable sur la vieille ville et sur l’estuaire, le Firth of Forth. L’éblouissement est garanti.
  • Les souterrains de Mary King’s Close

Les petites rues du centre-ville d’Edimbourg sont mystérieuses, mais que dire de ses sous-sols ! Sous le Royal Mile se trouve un dédale de ruelles, qui étaient habitées du 17e au 19e siècle. Entourés de mystère, ces souterrains se visitent, mais attention à bien réserver votre place assez tôt, la demande est forte.
  • Le Surgeons’ Hall Museums

Édimbourg dispose de musées d’une grande richesse. S’il faut n’en retenir qu’un, choisissez le plus insolite ! Le Surgeons’ Hall Museums est le musée de la chirurgie, spécialité dans laquelle la ville d’Édimbourg s’est distinguée pour le meilleur et pour le pire. L’exposition s’attarde notamment sur l’histoire des assassins Burke et Hare, célèbres pourvoyeurs de cadavres du 19e siècle.
  • Dunbar’s Close Garden (Canongate, High street)

Pour terminer sur une note plus douce, mettez-vous à l’abri de l’agitation de la ville. Le jardin de Dunbar’s Close est un îlot de tranquillité, à proximité du Royal Mile. Prenez un thé et venez le déguster sur un banc de ce jardin du 17e siècle. Le secret est de laisser son esprit vagabonder… Voici nos trésors cachés d’Édimbourg, et vous, quels sont les vôtres ?


Inscrivez-vous pour lire la suite ou Connectez-vous