3 jours à Edimbourg : préparez votre voyage

Accès réservé aux membresedimbourg
Époustouflante, envoûtante, chaleureuse : la ville d’Edimbourg est une superbe destination pour un grand week-end de trois jours. Entre châteaux, promenades, pubs et rugby, nous vous donnons tous nos coups de cœur pour un voyage inoubliable.  

Edimbourg Jour 1 :

Le premier jour, prenez la direction de la vieille ville. Perché sur un rocher, le Château d’Edimbourg reste une visite incontournable. Depuis cette ancienne forteresse, vous aurez une vue imprenable sur la ville ! Vous aimez ...
les points de vue ? Prenez de bonnes chaussures et grimpez le « siège d’Arthur ». « Arthur’s Seat » est une colline culminant à 251 mètres. Accessible à pied depuis le centre-ville, c’est un lieu qui regorge de légendes. Après une telle marche, rien de mieux qu’une halte dans un pub. Le Golf Tavern (30-31 Wrights Houses, Bruntsfield) est un endroit idéal pour se relaxer, manger un burger … et jouer au golf ! Attenant à un green, ce pub fondé en 1456 loue des clubs et des balles, pour jouer à ce sport typiquement écossais.  

Edimbourg Jour 2 :

Le week-end, place au rugby ! Edimbourg est l’un des hauts lieux de ce sport avec le mythique stade de Murrayfield (Roseburn Street). Si vous n’avez pas la chance d’y voir un match, vous pouvez toujours faire une visite guidée de Murrayfield. A l’extérieur du stade, les matchs de rugby sont aussi de grands moments de convivialité. Avec son écran géant, The Three Sisters (139 Cowgate) est l’un des pubs les plus populaires d’Edimbourg. Les histoires de fantômes et de sorcellerie vous fascinent ? Sur le Royal Mile, l’artère principale de la vieille ville, embarquez-vous pour une promenade dans les petites rues sinueuses, avec l’un des « Ghost Tour » d’Edimbourg. Impossible de venir à Edimbourg sans goûter le fameux haggis. Pour déguster une panse de brebis farcie, direction les pavés de Cockburn Street et installez-vous à une table du Haggis and Whisky House, une véritable institution.  

Edimbourg Jour 3 :

Edimbourg ne compte pas un, mais deux châteaux ! Situé en bas du Royal Mile, le palais de Holyrood est la résidence royale depuis le XVe siècle. C’est aussi là que séjourne Elisabeth II lors de ses voyages officiels en Écosse. S’il vous reste encore un peu de place pour de la culture, faites aussi un saut au National Museum of Scotland (Chambers Street). Dans cet immense musée, une galerie est consacrée à l’archéologie et à l’histoire de l’Écosse. Vous y verrez notamment le célèbre jeu d’échec de Lewis. Envie de faire un peu de shopping? Princes Street est la principale rue commerçante d’Edimbourg, vous y trouverez de nombreuses enseignes britanniques. Pour terminer votre voyage, que diriez-vous d’un peu de musique folk ? Le Royal Oak (1 Infirmary Street)


Inscrivez-vous pour lire la suite ou Connectez-vous