Glaçons ou pierres à whisky : le débat !

Glaçons ou pierres à whisky : le débat !

Vous aimez boire votre whisky frais. Et vous hésitez à investir dans des pierres à whisky. Faut-il s’en tenir aux glaçons ? La pierre à whisky est-elle vraiment utile ? On vous donne les arguments, à vous ensuite de faire votre choix.

 La pierre à whisky, une alternative au glaçon

Mettre un glaçon dans un verre de whisky a un avantage et un inconvénient. Cela refroidit la boisson mais l’eau fondue peut diluer les arômes. Surtout si on en met beaucoup. Pour contrer cet effet, on trouve sur le marché des pierres à whisky. L’idée est de les stocker au frais et ensuite de les mettre dans son verre. La pierre à whisky est utilisable à l’infini et sa fraîcheur se diffuse lentement dans le verre, sans altérer la boisson. Les pierres à whisky doivent être placées plusieurs heures au congélateur, pour emmagasiner assez de fraîcheur, avant de la restituer.

Rafraîchir son whisky avec une ou plusieurs pierres ?

Attention, toutes les pierres ne se valent pas. Certaines peuvent transmettre un goût au whisky. Par ailleurs, si la pierre refroidit le whisky, elle n’est pas aussi efficace qu’un glaçon. Il vous en faudra au moins trois ou quatre par verre pour obtenir un résultat satisfaisant. Certains amateurs de whisky préfèrent donc s’en tenir à la simple goutte d’eau fraîche, versée dans le verre, pour ouvrir les arômes. Pour éviter la dilution, d’autres mettent leur verre quelques minutes au congélateur avant de le boire. Reste l’aspect esthétique. Certains adorent regarder les pierres à whisky dans leur verre. D’autres n’aiment pas du tout. À vous de voir !

Et vous, comment faites-vous pour déguster votre whisky à bonne température ?

Sir Edward's

Découvrez aussi...