Les origines du Whisky

Les origines du Whisky

« Uisge beatha » (prononcez « Oosh-ga bih-houh »), signifie en gaélique « eau-de-vie ». Il s’agit du mot ancien pour désigner le whisky. Boisson nationale de l’Écosse, le whisky a une histoire étroitement liée à ce territoire.

L’or jaune a étoffé sa riche palette aromatique sur ces terres tourmentées. Il est estimé que la distillation a été importée en Grande-Bretagne aux IVe et Ve siècles.

Depuis, l’Écosse a vu s’épanouir cinq régions de production bien distinctes. La région Speyside, à l’est, concentre à elle seule plus de la moitié des distilleries du pays. Son impressionnante Route du whisky («Whisky Trail») est là pour en témoigner.

Marquée au plus profond de son âme par la culture du whisky, l’Écosse a grandement participé à sa diffusion mondiale.

Dans les bardas des régiments de Highlanders, du temps de l’Empire britannique, les bouteilles de whisky ont commencé à conquérir les dégustateurs du monde entier.

Aujourd’hui encore, le scotch est l’expression d’une culture pluriséculaire bien vivante. Il suffit de se rendre dans un pub d’Édimbourg ou de l’Île de Skye pour observer avec quel sérieux le whisky écossais est discuté.

Sir Edward's

Découvrez aussi...