Les zones de production du whisky en Écosse

Les zones de production du whisky en Écosse

À l’image des terroirs en France, la terre écossaise est elle-même multiple. Au sud du pays, les Lowlands produisent des single malt whiskies réputés pour leur douceur et leur légèreté.

Vers le nord, les reliefs des Highlands interpellent par leur beauté. Ces paysages austères produisent des whiskies d’une grande variété.

Au nord-ouest, les spiritueux se font ronds et secs avec des nuances tourbées.

Au nord des Highlands, le caractère épicé et un goût de bruyère se remarquent au nez et au palais, tandis que le nord-est donne vie à des whiskies plus fruités.

Le nord-est de l’Écosse, le « Speyside » est la plus grande région de production du whisky écossais. Les single malt whiskies y sont salués pour leur élégance et leur complexité aromatique, souvent complétée par des notes fumées.

La façade ouest, qui voit se succéder en un jour tous les temps que le ciel peut imaginer, compte deux régions de production. Campbeltown distille des single malt légèrement tourbés ou fumés. Enfin, les whiskies de l’Île d’Islay portent en eux les saveurs de cette tourbe battue par des vents chargés d’embruns.

Sir Edward's

Découvrez aussi...